Autoconsommation solaire : l’indépendance énergétique à portée de main

Publié le : 11 mai 20234 mins de lecture

Si vous cherchez une solution pour réduire votre consommation d’énergie et devenir plus autonome, l’autoconsommation solaire est peut-être la solution qu’il vous faut. En utilisant le rayonnement solaire pour produire votre propre électricité, vous pouvez réduire votre facture d’électricité et devenir plus indépendant vis-à-vis de votre fournisseur d’électricité. Les services d’installation peuvent vous aider à mettre en place un tel système. Découvrons ensemble les différents aspects de l’autoconsommation solaire.

Comment fonctionne l’autoconsommation solaire ?

L’autoconsommation solaire est basée sur l’utilisation de capteurs solaires, d’onduleurs et de batteries de stockage.

Capteurs solaires

Les capteurs solaires sont constitués de panneaux photovoltaïques qui convertissent la lumière du soleil en électricité. Les panneaux sont généralement installés sur le toit de la maison ou sur une structure voisine, en veillant à ce qu’ils soient bien orientés vers le soleil.

Onduleurs

Les onduleurs sont des équipements qui transforment le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif utilisable dans votre maison ou votre entreprise.

Batteries de stockage

Les batteries de stockage permettent de stocker l’énergie produite par les panneaux solaires pour une utilisation ultérieure. Ceci est particulièrement utile la nuit ou les jours nuageux lorsque la production d’énergie solaire est réduite.

Les différents types de systèmes solaires pour autoconsommation

Système solaire avec batteries

Le système solaire avec batteries est le plus courant. Il permet de stocker l’énergie produite pendant la journée pour une utilisation ultérieure, lorsque la production de l’énergie solaire est réduite ou inexistante.

Système solaire en autoconsommation partielle

Le système solaire en autoconsommation partielle est utilisé pour alimenter une partie de la consommation électrique d’un bâtiment. Il est généralement moins cher que le système solaire avec batteries car il nécessite moins d’équipements.

Système solaire en autoconsommation totale

Le système solaire en autoconsommation totale est utilisé pour produire toute l’énergie nécessaire à un bâtiment. Ce système nécessite généralement des batteries de stockage.

Les coûts liés à l’autoconsommation solaire

Coût initial d’installation

Le coût initial d’installation peut varier en fonction de la taille du système, des équipements utilisés et des coûts de main-d’œuvre. Cependant, il est à noter que ce coût diminue de plus en plus avec le temps, puisque les équipements deviennent de plus en plus accessibles et moins onéreux.

Coûts d’entretien et de maintenance

Les coûts d’entretien et de maintenance des systèmes solaires sont relativement faibles. En général, les équipements ont une durée de vie assez longue (20 à 30 ans) et ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Néanmoins, il est toujours recommandé de procéder à une maintenance régulière pour assurer le bon fonctionnement du système.

Retour sur investissement

Le retour sur investissement est essentiellement une question de calcul. En général, il est possible de récupérer l’investissement initial en 7 à 10 ans en réduisant sa facture d’électricité. Les économies réalisées sur la facture d’électricité permettent de récupérer le coût initial d’installation.

Les aides et incitations pour encourager l’autoconsommation solaire

  • L’éco-prêt à taux zéro (PTZ) pour les travaux de rénovation énergétique de logements existants
  • Le Crédit d’impôt pour la Transition énergétique (CITE)
  • Les subventions de l’Agence pour l’Environnement et la Maîtrise de l’Energie (ADEME)
  • Les tarifs d’achat de l’électricité produite par les installations photovoltaïques

Plan du site